Categories: Editorial
      Date: sept. 16, 2008
     Title:  Musée : Publication du catalogue des acquisitions 2005 du musée national des arts et traditions populaires (Casbah)

en 2005 le musée s'est enrichi de 260 objets...





Musée national des arts et traditions populaires

Publication du catalogue des acquisitions 2005


Le Musée national des arts et traditions populaires vient de publier le catalogue des acquisitions de l’année 2005. « Les acquisitions, qui constituent l’une des tâches et préoccupations du musée, se poursuivent d’une façon permanente », a indiqué la directrice du Musée national des arts et traditions populaires, Mme Aïcha Aziza Amamra précisant que, durant l’année 2005, le musée s’est enrichi de 260 objets dont une bonne partie a été achetée et le reste est constitué de dons émanant de particuliers « soucieux de la préservation du patrimoine national ».



musée lala khdaoudj
 

Parmi les pièces achetées durant l’année 2005 figurent des bijoux du XIXe siècle comme les « khalkhal e’rana » (chevillières en argent) de la région de Médéa, une broche en cuivre sertie de grosses pierres vertes de la région des Aurès et de nombreux bijoux du XXe siècle, dont notamment des broches des Aurès, des fibules de Sétif, d’El Bayadh et de Kabylie ainsi que des bagues en argent de Timimoun, Tamanrasset, sans oublier les bracelets en argent des régions de la Saoura et de Touat Adrar.

« On a acheté des pièces intéressantes du point de vue ethnographique comme des voilettes et une ‘’bnika’’ ( bonnet de bain) de la région d’Alger », a précisé Mme Amamra, ajoutant par ailleurs que son institution a acquis pour la première fois des objets très bien documentés, c’est-à-dire ayant des références bibliographiques de la région de Tablat. Parmi les pièces venues enrichir les collections du musée, il est également à signaler deux gilets brodés ayant appartenu à l’artiste, le défunt El Hadj Menouar, un caraco (veste traditionnelle en velours) brodée de fils d’or ainsi qu’une robe constantinoise en soie rehaussée d’or.

« A travers les publications, nous essayons de faire connaître le type d’œuvres susceptibles d’entrer au musée et enrichir nos différentes collections », a affirmé la directrice du Musée national des arts et traditions populaires, précisant que les collections seront par ailleurs répertoriées dans une publication scientifique qui sera réalisée par les chercheurs du musée. Le Musée national des arts et traditions populaires a déjà publié deux catalogues, l’un consacré aux acquisitions de l’année 2003 et l’autre à celles de 2004 et projette d’éditer prochainement le fascicule des acquisitions de 2006. Aps



musée lala khdaoudj

______________________________________________
Lecture : http://www.founoune.com/news.php?mode=detail&id=832