vendredi 25 avril 2014    Inscription | S'identifier Accueil | Galeries | Annonces | Radio | English | Contact  

Portrait

07/09/2011

L’artiste peintre Abderrahmane Sahouli (Alg) tire sa révérence


1915 - 2011

Catégorie : Portrait
« Le plasticien Abderrahmane Sahouli vient de tirer sa révérence, (le 05 Septembre 2011), à l’âge de 96 ans, dans sa villa à Baïnem au n°37, rue Abou Moussa El Ach’ari (ex-Foucault) où il continuait, malgré la charge des ans, à taquiner ses toiles avec des scènes volées au détour des régions d’Algérie.

Né à La Casbah le 9 février 1915, Abderrahmane grandit dans une atmosphère d’artistes.Il côtoya les peintres comme les regrettés Mostefa Ben Debbagh (art appliqué), le miniaturiste Mohamed Temmam, M’hamed Issiakhem, Mohamed Bensemmane, ou encore l’homme de lettres, Boudali Safir, qui dirigea la Société des beaux-arts dans les années 1960. C’était l’époque où les artistes peintres trimballaient le chevalet pour immortaliser à travers les venelles de La Casbah ou le lieudit Les Tagarins, les paysages et scènes de vie d’El Djazaïr.  Abderrahmane Sahouli intégra l’école de peinture, située à la rue de la Marine, alors qu’il venait de quitter l’école primaire Brahim Fatah à La Casbah.

Après sa démobilisation à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint, en 1946, en sa qualité d’artiste peintre affirmé, la Société des beaux-arts dirigée alors par l’artiste Camille Leroy, et ce, parallèlement à l’activité professionnelle qu’il mena dans son atelier sis à Bab El Oued (Nelson). Il acquit un autre atelier aux Champs-de-manœuvre qui fut plastiqué par l’OAS en 1962. Il assura des travaux en tant qu’artiste spécialisé dans la création d’affiches de cinéma comme l’œuvre cinématographique Le Vent des Aurès et la décoration des fonds de scène du TNA lorsque Mahieddine Bachtarzi le sollicitait. Lors du Festival panafricain, en 1967, le comité d’organisation lui fit appel pour la réalisation de grandes fresques. Ses élèves ont été nombreux dont les Hamchaoui, Douadi ou encore Bencheikh.

Abderrahmane Sahouli ne quitta la Société des beaux-arts, créée en 1851, qu’en 1997»

M. Tchoubane
el watan du 06/08/2011





Né le 09 février 1915 à la casbah d'Alger dés l'age de 8 ans Abderahmane Sahouli prend des cours de dessin et de céramique à l'Ecole des Beaux-Arts. A l'âge de 10 ans, parallèlement à ses études, il suit des cours à la société des Beaux -Arts. Devenu peintre et décorateur confirmé, il ouvre son premier atelier de décoration en 1945. Quelques années plus tard, il intègre la société des Beaux-Arts ou il enseignera durant vingt-cinq ans, avant d'être nommé directeur, poste qu'il occupera jusqu'à sa retraite. Passionné de peinture, Sahouli consacre dés lors tout son temps à son Art.

Il est à rappeler que Sahouli a participé à plusieurs expositions personnelles et collectives tant en Algérie qu'à l'étranger ( Cuba , Libye, France). La dernière grande exposition en date fut organisée au palais de la culture Moufdi-Zakaria en Juin 1999. Cette exposition personnelle regroupa une cinquantaine de tableaux dont des peintures sur toile, peinture sur verre, aquarelles et miniatures. De style figuratif, l'exposition comprenait des paysages (port d'Alger , Casbah, Biskra, Tikjda et Tala Guilef ), des natures mortes et deux portraits notamment un auto-portrait.

(source APS - Juin 1999) .




contact : sahoulikarim@yahoo.fr (neveu)
              tel : 213 7 76 48 30 11
















 
founoune - art & média d'Afrique du Nord - 16a, rue mercurie, Alger, Algérie - email: info@founoune.com
conditions générales - ajouter aux favoris - mettre en page d'accueil