lundi 20 octobre 2014    Inscription | S'identifier Accueil | Galeries | Annonces | Radio | English | Contact  

Chronique

29/05/2011

Alger dar khali Moh : Tout comme Martin Luther King, hier, moi aussi j’ai rêvé !


J’ai rêvé que mon voisin du bas , à Kouba, avait renoncé à l’élevage de dindons et pintades, ces gentils animaux chargés de perturber à longueur de journée et de nuit la quiétude du voisinage.

Catégorie : Chronique

Alger dar khali Moh !

Tout comme Martin Luther King, hier, moi aussi j’ai rêvé !.

J’ai rêvé que mon voisin du bas , à Kouba, avait renoncé à l’élevage de dindons et pintades, ces gentils animaux chargés de perturber à longueur de journée et de nuit la quiétude du voisinage. De plein droit ces emmerdes, comme Mohand (le voisin) le soutient : «
après tout, chez moi, je fais ce que je veux. J'connais la loi ! ». Ouais !! Et puis on ne la lui fait pas à Mohand, il a bossé à la chaîne à Saint -Chapeau- la- Galure, en France, syndiqué, encarté , inintégrable pour le bonheur des uns,  pour le malheur des autres !!

J‘ai rêvé que les deux enfants chiants, bien élevés heureusement dans un milieu d‘intellectuels, - prof d’université pour le papa , femme de prof’ du mari pour la maman, -  avaient cessé de jouer loin de chez eux, au ballon contre mon portail de garage, juste au moment la sieste. Tranquillité relative. Les gosses alités, absents momentanément, se soignaient d’une gastro chronique ramenée du bled, sale maladie infectieuse revendiquant donc par contagion, à son tour, un pied à terre, définitif à Alger, au butin de l’indépendance de 1962 de tous les algériens...! 
 



«Je vous ai vu si mouton - que le pouvoir vous voit - sans rien dans le pantalon - que j'en suis triste -  à m'en ronger les ongles. Je vous ai vu si mouton - maso et si con... » Rico

J’ai rêvé que Mina, la diplômée barjo en psycho, devait enfin simultanément et se marier et prendre sa retraite. Deux en un, ou l’un dans l’autre. Elle a fini par l’avoir à l’usure, son destin rétif. Mina avait eu ainsi, à l’occasion, à rédiger une première et seule phrase en rapport avec son job en trente ans de présence en entreprise , une seule phrase sans verbe conjugué, sur une chemise rose, pour la postérité, « tirage illimité vieux : vance !! »

J‘ai rêvé que les administrations du quartier ne manquaient jamais d’imprimés vierges depuis l‘arrestation de Moustache suspect idéal porté sur la chose; ni d’agents éveillés, en poste, et disposés à manipuler du stylo à encre sympathique par-dessus les dessous de table; j’ai rêvé que les usagers des files d’attente des CCP répugnaient, désormais, à se soutenir les uns sur les autres, debout durant des heures d’ennui collectif, dans la moiteur des phéromones malodorantes annonçant un sacré printemps prolifique pour tous, en enfilade;

j’ai rêvé que la famille turco -andalouse du moyen-âge et de l’impasse du haut, avait réussi à caser le cauchemar du fils aîné, «bahloul» mais licencié en sciences politiques et, l’horreur de sa cousine «m’derha» mais fonctionnaire de impôts, à des parents lointains, émigrés, qui avaient pu ainsi renouer vite fait- bien-fait, avec les traditions et les surprises  du bled.  De mieux en pire !!! .
 J’ai rêvé d'hôtesses d’Air Algérie, de marché couvert, de pêcherie, de foot, de restaurants, de plages, de la famille, de fliou, ……que des cauchemars !!
 


Talbi Farid
email : ssapeins4@gmail.com










________
L'image accompagnant le texte n'est aucunement l'illustration du texte. Et Le texte accompagnant l'image n'est aucunement lié à l'image. Ni l'artiste, ni le photographe de l'œuvre, ni la galerie, ni l'évènement ne sont associés à son contenu. La composition est propre au site founoune.com.



































 

founoune - art & média d'Afrique du Nord - 16a, rue mercurie, Alger, Algérie - email: info@founoune.com
conditions générales - ajouter aux favoris - mettre en page d'accueil