vendredi 19 décembre 2014    Inscription | S'identifier Accueil | Galeries | Annonces | Radio | English | Contact  

Pause café

14/09/2008

YAZID KHELOUFI " j'étale mes surfaces avec de l'argile, que je cherche moi-même dans la nature, C'est tout un rituel, pour moi, et mon véritable atelier c'est la nature!....la nature nous forme et nous informe "


l'ensemble de mes textes seront tirés des  écrits  du grand penseur arabo-perse "Abou hayen al Tawhidi"...
Catégorie : Pause Café


PAUSE CAFE : Rentrée 2008

YAZID KHELOUFI "j'étale mes surfaces avec de l'argile, que je cherche moi-même dans la nature, C'est tout un rituel, pour moi,  et mon véritable atelier c'est la nature!....la nature nous forme et nous informe"

Préparez vous une exposition actuellement ?

 

 

Yazid Kheloufi : Effectivement, je prépare deux expositions, la première expo,  sera dans un espace culturel à Paris 18, chez un ami, et président de l'association la France qui marche, et la seconde, sera au grand salon d'art contemporain "art shopping" qui se tiendra au carrousel du Louvre à Paris.





 

 

Quels sont vos sources d'inspiration ?

 

 

Yazid Kheloufi : Le soufisme!  J'essaye de sentir le monde qui m'entoure  autrement, en  mode de contemplation qui passe de l'œil du corps à l'œil du cœur. Je pars dans ma recherche de la diversité des choses dans la forme à l'unité dans le fond, la célèbre théorie de l'unité existentielle d'Ibn –Arabi.
Je m'appuie sur le grand répertoire soufi, et la philosophie illuminative. Je fais de l'écriture, qui reste pour moi une topographie intérieure de soi. La présence de la lettre arabe et très forte dans l'imaginaire de l'être musulman plus que l'image, exemple l'image ne pourra pas servir le divin, alors que la lettre et abstraite, et le divin et abstrait, Allah qui est le nom de Dieu en islam ne pourra pas être représenté en image, alors que la lettre et l'alphabet peuvent servir le divin. C'est pour cela la représentation et mal comprise en islam par certain théologiens ! C'est comme si l'islam incite l'artiste à aller dans l'au delà de l'image, et la vérité des choses ne sont pas les extérieurs plutôt l'intérieur.
Comme je fais de l'écriture, l'ensemble de mes textes seront tirés des  écrits  du grand penseur arabo-perse "Abou hayen al Tawhidi", j'ai choisi de refléter son œuvre majeur "plaisirs et convivialités".

 

Quelles sont les techniques que vous utilisez ?

 

Yazid Kheloufi : Pour la technique, c'est des enduits rajoutes à la colle forte, et après séchage, j'étale mes surfaces avec de l'argile, que je cherche moi-même dans la nature, C'est tout un rituel, pour moi,  et mon véritable atelier c'est la nature! C'est pour ça je dit : la nature nous forme et nous informe.




 

 

 

Combien de galerie y a-t-il dans votre région en Algérie ? 

 

Yazid Kheloufi : Dans ma région, Maghnia, wilaya de Tlemcen,  on va dire qu'il n'y a pas vraiment de galerie d'art au sens propre du mot, qui assume la promotion et l'évolution de l'artiste, sauf si on peut classer la galerie municipale comme étant un espace ou souvent il ya des rencontres entre artistes de la ville et des vernissages d'expositions temporaires.

Parlez les nous des foires et rencontres auxquelles vous avez participé cette année ?

 

Yazid Kheloufi : Dommage! Je n'ai pas eu l'occasion d'y participer cette année.

 

Pourquoi les artistes algériens participe très peu aux foires et biennales international ?

 

Yazid Kheloufi : A mon avis il y' a plusieurs causes :
- Absence d'une grande biennale locale

- Absence de galeries, qui prennent en charge la promotion de l'artiste loin du profit matériel, et le manque de professionnalisme (présentation dans des grandes biennales et rencontres, échanges avec d'autres galeries de grande envergure mondiale).

- Absence du statut de l'artiste.  

- Difficulté de circulation d'œuvres, sans oublier les procédures douanières qui prennent en compte les œuvres comme une "marchandise" commerciale.

- Absence d'un marche de l'art.

 

Alger n'est elle pas en mesure d'avoir sa biennale à l'instar de DAKAR par exemple ?

 

Yazid Kheloufi : Justement c'est ce que je viens de citer, l'absence de tel manifestation digne de la grandeur de cette ville qui est  Alger, a provoqué un grand isolement de l'artiste Algérien dans la scène internationale, et la présence de certains artistes Algériens  dans ces grands rendez vous, reste un effort personnel. A quoi sert un grand musée d'art contemporain, qui présente toujours les mêmes figures et les mêmes noms, une grande bâtisse sans un site web!!...

 

Comment voyez vous l'évolution de "l'art contemporain" en Algérie ?

 

Yazid Kheloufi : Avec le manque de critique d'art on ne peut rien dire, mais cela n'empêche que l'expression est riche florissante et singulière, on pourra citer certaines expériences  qui ont pu témoigner de leurs fortes présences dans certains événements mondiaux, Yazid Oulab à titre d'exemple à la grande expo qui se tient actuellement au centre Pompidou" Traces du sacré"  ou Adel Abdelsemed...

 

Quel sont les artistes peintres algériens & étrangers que vous appréciez ?

 

Yazid Kheloufi : Toute artiste identique et singulier et le titre de ma grande admiration, Oulab, Saleh Malek, Koraichi et dans le monde j'aime beaucoup le catalan Antonio Tapies.

Pensez vous que l'artiste algérien pourra vendre sur Internet ?

 

Yazid Kheloufi : Pourquoi pas, tout dépendra  de la crédibilité et la qualité du site web qui pourra chapoter cette initiative, et je tiens à témoigner de l'exclusivité que joue votre site dans la présentation de l'art Algérien "founoune.com" et capable à mon avis à se lancer dans cette "tentation",  sa pourrait  être une initiative  fruitive,  qui sait dans la vente on-line.

 

Vous êtes affilies à une association d'artiste ?

 

Non.

 

Vivez vous de votre peinture ?

Yazid Kheloufi : Ce n'est pas toujours évident ! Fiftie Fiftie

 

Que pensez de l'édition d'art (porte folio, catalogue, livre..Etc) en Algérie ?

 

Yazid Kheloufi : Dans le peu qui existe, mais sa reflète une grande connaissance du domaine  et un vrai savoir faire, j'aime !


__________________________
Propos recueillis par Tarik Ouamer Ali - sep 2008



______________________________________

site internet :  http://www.yazidkheloufi.com/
contact : ykheloufi@yahoo.fr

founoune - art & média d'Afrique du Nord - 16a, rue mercurie, Alger, Algérie - email: info@founoune.com
conditions générales - ajouter aux favoris - mettre en page d'accueil