Inscription | S'identifier Accueil | Galeries | Annonces | Radio | English | Contact  

Art drive

mardi 22 septembre 2015

Ismael ou Isaac, "il faut se mettre d'accord"


Si le sacrifice du fils, événement essentiel et fondateur dans l’histoire d’Abraham, constitue un épisode essentiel pour les trois religions : c’est l’acte de foi parfait. Si le monothéisme est fondamentalement une source de rentabilité majeure pour ceux qui l'ignorent, c'est aussi un malheur, une nakba pour ceux qui se trouvent sur son chemin. Des peuples entiers de par les continents furent effacés à l'image des Maya, des indiens d’Amérique et bien d'autres jusqu'aux palestiniens, aujourd'hui même, réduits à la déportation et à l'exil sous prétexte que le dieu unique a Élu des humains par rapport à d'autres, offrant terre et olivier...
Art drive
Ismael ou Isaac, "il faut se mettre d'accord" 

Si le sacrifice du fils, événement essentiel et fondateur dans l’histoire d’Abraham, constitue un épisode essentiel pour les trois religions : c’est l’acte de foi parfait. Si le monothéisme est fondamentalement une source de rentabilité majeure pour ceux qui l'ignorent, c'est aussi un malheur, une nakba pour ceux qui se trouvent sur son chemin. Des peuples entiers de par les continents furent effacés à l'image des Maya, des indiens d’Amérique et bien d'autres jusqu'aux palestiniens, aujourd'hui même, réduits à la déportation et à l'exil sous prétexte que le dieu unique a Élu des humains par rapport à d'autres, offrant terre et olivier. Dans cette belle parodie du dieu unique, le fan club du fascisme s'offre l’idéologie wahhabite avec son Fils adoré Daech, sans citer les exploits du fascisme islamique d'avant avec une mention spéciale pour le FIS d'Afrique du nord.

Ce Fils à sacrifier, demandé par Dieu à Abraham, lui vaut dans la Bible d’être dépositaire de l’Alliance entre l’homme et Dieu, et dans le Coran d’être le premier des musulmans, le modèle par excellence du vrai croyant, « celui qui se soumet »,...qui « s’abandonne » à Dieu....Au bonheur des maquignons, les veinards et le choix du mouton est d'une grande importance pour le maquignon-berger, rien d'autre.

De qui des deux Abraham devait égorger, Ismael ou Isaac, un détail insignifiant pour le croyant ici et là, mais oh combien révélateur de l'imposture du monothéisme, dans sa folie d'opposer les humains les uns aux autres pour survivre. 

Lecture : http://expositions.bnf.fr/parole/pedago/fiche_4.pdf






































founoune - art & média d'Afrique du Nord - 16a, rue mercurie, Alger, Algérie - email: info@founoune.com
conditions générales - ajouter aux favoris - mettre en page d'accueil