mardi 02 septembre 2014    Inscription | S'identifier Accueil | Galeries | Annonces | Radio | English | Contact  
08/04/2012

« Pour avoir du talent, il faut être convaincu qu’on en possède. »


Ali Louhrani aime pourtant « Vava ». Et pas seulement parce qu’il a été le témoin de son huitième mariage à la mairie du coin. Sachant et taisant la récidive d’une nouvelle escroquerie maritale, Ali consentant mariage avec paperasses, malgré une différence d’âge de vingt cinq ans, une manivelle hors service, un pot d’échappement percé. Mais non sans dédommagent préalable financier. Fatima s’en est quand même bien sortie. Elle va s’en rattraper de ces attentes insomniaques sans aspérités, la cousine affamée !....
Catégorie : Chronique

Le ticket

Ali Louahrani natif du Hamri Gambetta, - Oran  bien sûr -, çà  le turlupine cette histoire de parenté du bled à Belaid. Que des cousins biens placés. Surtout venant de la part de Bélaid qu’on appelle « Vava » et qui, en vingt cinq ans d’exil refuse de prononcer la deuxième lettre de l’alphabet, le B, autrement qu’un V, « Velaid ». Même en causant français sans interprète. Un entêtement qui n’en dit  pas large au besoin de se tailler un déguisement comique, un costard distinctif.S’il aime  « vien » ?

Florilège généalogique.

- Au village pentu, pour « Vava »  tous  les gens biens* du quartier sont de cousins.
* Par « gens biens » t’as les riches, les professions libérales honorables, les jobs politiques ou d’autorité publique élevée, les DG , et tous les autres  mêmes minables qui pourraient utilement te rendre service, et même les étrangers illustres à la consonance équivoque – ( Mohand  Ouali pour Mohamed Ali… Da Chaâvane, Chaâvane Dalemmas…).

- Si tu crèches au chef lieu de daïra, tous les gens biens du village deviendront cousins saufs les musiciens ( tambourin - tbel -) du  folklore local.

- A Bedjadjia  ( à tribord des Babors) cousins, tous les natifs biens de la daïra .



Cheikh El Afrit "Khelouni Qlaqte ou Malite"


- A Alger, cousins ceux de la wilaya, sauf les danseuses, chanteuses.

- A Paris,  tous les  « pays » cousins, biens ou pas biens, qui se réclameraient du dialecte de cette portion du territoire national, elle aussi aux tendances gastronomiques ou footeuses spécifiques. D’un coin à l’autre, bouffe et ballon deux singularités en vogue qui auront sauce locale, littéralement enlaidi le vocabulaire populaire et détérioré définitivement la préoccupation intellectuelle déjà en berne. Charriant dans le torrent de la vanité  et de l’inculture l’éducation tous terrains, les arts, les lettres. Mais pas les chiffres.


Ali Louhrani aime pourtant « Vava ». Et pas seulement parce qu’il a été le témoin de son huitième mariage à la mairie du coin. Sachant et taisant la récidive d’une nouvelle escroquerie maritale, Ali consentant mariage avec paperasses, malgré une différence d’âge de vingt cinq ans, une manivelle hors service, un pot d’échappement percé. Mais non sans dédommagent préalable financier. Fatima s’en est quand même bien sortie. Elle va s’en rattraper de ces attentes insomniaques sans aspérités, la cousine affamée !.

La semaine dernière nous avons partagé l’arabica avec Adil de Tiznit, sympa, un  jeune employé ici au nettoyage de la voie publique malgré ses diplômes d’ingénieur, docteur et le bazar. Convaincu qu’il pouvait croquer l’oseille et voir ses lectures du merveilleux prendre forme, dans ce pays  plein des éditions de livres fantastiques. Larbi a payé la tournée, du jamais vu !. Larbi de BA, quittant la table et ajoutant à haute voix : «  Jeune et si con, çà vaut le ticket  !  » !




Farid Talbi
email :
ssapeins4@gmail.com
galerie : www.founounes.com/talbifarid




_________
/ les chroniques de Farid Talbi sur le site founoune.com sont bénévoles
/ l'image/vidéo accompagnant le texte chronique n'est aucunement l'illustration du texte. La composition est propre au site founoune.com - (founounes.com)
/ toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne serait que pure coïncidence !

/
* citation titre : Gustave Flaubert





























founoune - art & média d'Afrique du Nord - 16a, rue mercurie, Alger, Algérie - email: info@founoune.com
conditions générales - ajouter aux favoris - mettre en page d'accueil